Les personnels de l’enseignement supérieur et de la recherche ont toutes les raisons de manifester le 5 février

Compte tenu de la situation exceptionnelle, les organisations signataires réunies mercredi 30 janvier appellent à construire la mobilisation sur des revendications communes avec toutes celles et ceux qui luttent aujourd’hui. Il y a urgence, à faire grandir le mouvement social pour plus de justice sociale, environnementale et fiscale.


Dès le 22 janvier et jusqu’au retrait du projet,
Mobilisons-nous pour obtenir l’annulation de la hausse des frais d’inscription pour les étudiants étrangers extracommunautaires

Le Premier ministre a annoncé, le 19 novembre 2018, une hausse des frais d’inscription pour les étudiants étrangers extra-communautaires. Ces frais s’élèveraient dès la rentrée 2019 à 2770 € en Licence et à 3770 € en master et en doctorat.


Communiqué en défense de M. Mottin, chargé de recherche au CNRS et participant au mouvement des Gilets jaunes

Le SNPREES-FO s’est adressé au PDG du CNRS, avec copie au délégué régional Rhône-Auvergne et à la présidente de l’Université Jean Monnet (Saint-Étienne), en défense de M. Mottin, chargé de recherche au CNRS dans une Unité Mixte de recherche implantée à Saint-Étienne.

En effet M. Mottin a fait l’objet d’un courrier du délégué régional lui reprochant de ne pas respecter ses obligations de fonctionnaire et le convoquant à un entretien le 21 janvier. Or M. Mottin n’a jamais démérité dans ses fonctions et ce courrier lui a été adressé alors même que son implication dans le mouvement des Gilets jaunes à Saint-Étienne devenait notoire.


CNESER du 20 décembre 2018 consacré au budget 2019
Intervention au nom de FO

(Confédération CGT-FO, FNEC-FP FO, FO ESR)

L’augmentation du budget que vous nous présentez est totalement virtuelle pour un enseignement supérieur et une recherche publique virtuels


Le boycott de nos organisations syndicales empêche la tenue du CNESER du 17 décembre pour protester contre le mépris du MESRI à l’égard de l’institution et de la communauté de l’ESR

A l’occasion de ce CNESER budgétaire, les élu·es ont découvert, dimanche 16 décembre, tout au plus la « veille » pour le lendemain, qu’en 2019, la masse salariale des personnels sera encore moins subventionnée qu’en 2018. Le GVT (Glissement-Vieillesse-Technicité = dépenses liées aux avancements des agents), qui n'est déjà plus couvert par la dotation de l'Etat dans les EPST depuis plusieurs années, ne sera pas intégralement abondé non plus par l’État dans les établissements d'enseignement supérieur en 2019.