Pour le maintien et la défense de l’agrégation FO soutient les jurés démissionnaires de l’agrégation d’histoire

FO a pris connaissance de la déclaration des 15 universitaires membres du jury de l’agrégation d’histoire, démissionnaires à la suite de la nomination d’un inspecteur général de l’Education Nationale à la tête de ce jury (arrêté du 30.08.2013). Cette nomination a été faite sans aucune concertation avec les collègues universitaires concernés, comme il est de coutume en pareil cas, alors que dès juillet dernier, dans un courrier adressé au ministre de l’Education Nationale, les membres du jury avaient alerté quant aux risques que représenterait une telle nomination: affaiblissement du concours, déconnexion entre la recherche et ce concours qui vise à préparer à haut niveau des enseignants.


Respect de l'indépendance des enseignants-chercheurs !

Le Ministère va présenter un projet de décret modifiant le statut des enseignants-chercheurs. Le projet n'a pas été soumis aux organisations syndicales et sera présenté le 26 septembre.

Concernant ce statut, la loi LRU 2 de Mme Fioraso n'implique de manière obligatoire que des modifications limitées, liées à la nouvelle répartition des rôles respectifs du conseil académique et du CA sur le recrutement et la carrière des enseignants-chercheurs.