Modification du décret statutaire des enseignants-chercheurs :

La territorialisation du statut dans le cadre des COMUE

Le décret 2014-997 modifiant le décret statutaire (84-431) des enseignants-chercheurs est paru : certaines modifications étaient en effet rendues nécessaires pour prendre en compte les transferts de compétences vers le conseil académique pour le recrutement et les promotions induits par la loi Fioraso. Mais d’autres  dispositions nouvelles aggravent encore la condition faite aux professeurs et maîtres de conférences.


Le CNESER du 21 juillet donne un avis négatif aux 4 premières
Communautés d’Universités et d’Etablissements (COMUE)

4 COMUE présentées sur 25 prévues, 4 votes « contre » du CNESER !

Le dernier CNESER de l’année universitaire 2013-2014 devait acter la création d’une vingtaine de COMUE sur les quelque 25 prévues par la loi du 23 juillet 2013 organisant la régionalisation de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.


Personnels BIATSS
SALAIRES, POUVOIR D’ACHAT, RETRAITES

Revalorisation du point d’indice

Force Ouvrière revendique la revalorisation du point d’indice, seul moyen de garantir réellement le maintien du pouvoir d’achat des actifs et des retraités. Les primes ne constituent que la part variable du salaire, elles sont attribuées de manière inégale (voire inégalitaire) et ne contribuent que de manière minime à la retraite. Mais nous continuons à  revendiquer  l’alignement du taux des primes sur la situation plus favorable des autres ministères. L’application des ces taux dans tous les établissements de l’enseignement supérieur ainsi que le maintien des primes spécifiques liées au statut.


Audience Strassel du 7 juillet 2014

La FNEC FP FO a été reçu par Christophe Strassel, Directeur de cabinet de Madame Fioraso, accompagné de Jean-Baptiste Prevost, conseiller social. La délégation Force Ouvrière était composée d'Hubert Raguin, secrétaire général de la FNEC FP FO, Michel Gay, secrétaire général de SupAutonome-FO, et de Gilles Bourhis, secrétaire général du SNPREES-FO.

En introduction, La délégation FO fait état du déficit de discussion avec le ministère. Le Directeur de cabinet répond qu'il est pour le dialogue et qu'il s'engage à nous recevoir à l'avenir. De son coté, le conseiller social fait part de sa disponibilité.


Déclaration liminaire de la FNEC-FP FO à la CAPN des Adjoints Techniques RF du 10 juillet 2014

Cette CAP nationale des ATRF se tient alors que la grande conférence sociale s'achève sans la présence des organisations syndicales opposées au pacte de responsabilité.

Pour les adjoints techniques comme pour les autres salariés les mesures que prend ce gouvernement ne répondent pas aux revendications si ce n'est celles du patronat et le passage en force, malgré les discours lénifiant sur le dialogue social, semble la méthode privilégiée de ce gouvernement.