CHSCT-EP extraordinaire – réunion du 28 septembre 2016 Communication du SNTRS et de FO

L’expert identifie des risques graves tandis que la direction occulte un rapport « malveillant » et propose une « feuille de route »

L’expertise pour risque grave vient de connaître un moment important avec la présentation par l’expert de son rapport final (143 pages) et de ses préconisations. Cette présentation a eu lieu lors d’un CHSCT-EP extraordinaire, ce 28 septembre, présidé de façon très inhabituelle par le PDG lui-même - en présence du président en titre du comité, le DGD Jean-Marc Châtaigner, et des représentants de la direction convoqués à cette occasion.

Les membres SNTRS-CGT et SNPREES-FO du CHSCT-EP souhaitent aujourd’hui :

-       relever les anomalies opposées au déroulement de l’expertise ;

-       vous informer des principales analyses et conclusions du rapport de l’expert (qui sera disponible sur le site Intranet en fin de semaine) ;

-       signaler leur inquiétude quant à la manière dont la réunion du 28 septembre s’est déroulée, entraînant la non mise au vote de la délibération de sortie de l’expertise qui aurait normalement dû intervenir à ce stade, comme le prévoit la procédure.

Vous trouverez ci-joint (fichier pdf) un compte-rendu de la séance du CHSCT-EP ainsi qu'une analyse d'extraits du rapport de l'expert.