Conditions de travail et d’études dans l’ESR :
Répondre aux personnels et étudiants

Lors de la journée de rencontres et de témoignages sur les conditions de travail et d'études dans l'enseignement supérieur du 9 avril, plus de 120 participants ont pu mesurer l'aggravation considérable de la situation au travers des témoignages tant oraux qu’écrits et des analyses des chercheurs intervenant. Les organisations signataires se félicitent du succès de cette journée.


Compte rendu du Comité Technique du MESR du 25 mars

Chaque syndicat dont le SNPREES-FO fait une déclaration liminaire. La CGT et la FSU ont fait une déclaration contre le pacte de responsabilité. Le Sgen-cfdt a fait une déclaration sur le pacte en critiquant les syndicats qui font des déclarations trop longues et se vante d’avoir signé une convention avec le ministère pour les limiter. L’UNSA fait une déclaration sur le bilan social et dénonce le fait que ce bilan ne soit pas le même que celui du secondaire et critique la politique de carrière.

La séance du CT du 25 mars porte pour une bonne part sur l'examen des décrets et arrêtés concernant les élections professionnelles de décembre 2014. L'autre sujet important de cette séance sont les décrets concernant les personnels de bibliothèques.


CTM ESR du 25 mars 2014
Déclaration du SNPREES-FO sur les décrets bibliothèque

Concernant l'augmentation, à titre transitoire, pour une période de trois ans, de la proportion de postes offerts au titre de la promotion interne par liste d'aptitude, dans le corps des bibliothécaires et dans celui des bibliothécaires assistants spécialisés :


Vous avez dit Gestion du Personnel ?!

Depuis plus de 4 ans, la gestion des dossiers concernant le personnel en cours de ré-affectation (retour d’affectation, retour de congés pour raisons personnelles, …) est gérée de façon brutale, au seul intérêt comptable de l’IRD, sans respect du droit. Nous avons, à de nombreuses reprises, alerté notre direction sur les situations dramatiques dans lesquelles se retrouvaient les agents éloignés de leur famille, obligés de faire face à des dépenses indues, uniquement pour faire obligation aux desiderata de la direction de l’IRD. La plupart de nos collègues ayant saisi les tribunaux administratifs ont pourtant obtenu gain de cause, le tribunal reconnaissant souvent la faute de l’IRD. Mais la direction de l’IRD fait sourde oreille et a souvent la politique de « l’appel systématique » pour décourager les agents.
 


COMMUNIQUE

Ce jeudi 20 mars, le secrétaire général de FO, Jean Claude MAILLY, a tenu une conférence de presse consacrée au développement de FORCE OUVRIERE dans les universités et la recherche. Il était entouré de Jean Louis CHARLET et Michel GAY, président et secrétaire général de Sup’ Autonome, de Hubert RAGUIN, secrétaire général de la FNEC-FP FO et de Gilles BOURHIS, secrétaire général du SNPREES FO.