Les oubliés du CIA au CNRS

FO ESR a combattu et continue de combattre le passage au RIFSEEP :

  • ce dispositif déconnecte la prime du grade de l’agent et vise à transformer l’entretien professionnel en lieu de négociation individuel de son salaire,
  • il introduit un Complément Indemnitaire Annuel (CIA), lié aux résultats de l’entretien professionnel, en clair une prime au mérite.

Lors de son passage à La Réunion, le président de la République a été accueilli par des habitants lui faisant remarquer "On est des oubliés !".

Au CNRS, 13 % des personnels Ingénieurs et Techniciens pourraient dire la même chose à la direction du CNRS et au ministère qui a décidé d’imposer le RIFSEEP aux IT des EPST.

13 %, c’est le pourcentage d’IT qui a touché ZERO euro de CIA en 2017,
soit 1730 collègues sur 13238, d’après le "bilan social et parité 2017", page 116.

Concernant 2018 et 2019, on ne connaît pas encore les chiffres mais les échos recueillis par le syndicat FO semblent indiquer qu’il y a également eu de nombreux "oubliés".

Ainsi à l’INIST de Nancy, 102 agents seulement sur 153 auront un CIA, le tiers des agents est exclus du CIA ! Alors que la direction du CNRS a imposé des restructurations successives depuis déjà trop d’années, c’est la double peine !

Officiellement, le Complément Indemnitaire Annuel tient compte de "l’engagement professionnel et de la manière de servir". Cela voudrait-il dire qu’au CNRS, 13 % des agents n’ont aucun "engagement professionnel" et une "manière de servir" insuffisante ? C’est bien sûr faux et c’est insultant pour ces 1730 collègues.

Quand nous disions que le RIFSEEP allait dégrader les relations en mettant les collègues en concurrence, cela se confirme. On voudrait démotiver les collègues et déclencher une épidémie de "risques psycho-sociaux" que l’on ne s’y prendrait pas autrement …

FO ESR demande à la direction du CNRS que le CIA cesse de mettre les agents en concurrence et pour cela décide :

soit qu’il n’y ait pas de CIA au CNRS et que le budget CIA soit ré-injecté dans l’IFSE,
soit que le montant soit le même pour tous à grade égal.

FO ESR vous invite Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. pour faire remonter la situation dans votre unité.

FO ESR vous invite à le rejoindre pour combattre ensemble le RIFSEEP et toutes les contre-réformes.

FO ESR vous invite à vous réunir et discuter de l’appel à la grève du 5 décembre, de la proposition que cette grève soit reconductible comme à la RATP et dans les transports. Faire reculer le gouvernement sur la réforme des retraites, c’est préparer son recul sur toutes les contre-réformes, notamment le RIFSEEP !

Montreuil, le 6 novembre 2019