Fonctionnarisation des Personnels Ouvriers des CROUS :
rien n’est perdu !
Une seule exigence : ABROGATION des Circulaires d’Application !

Lors du Comité Technique Commun des CROUS du 28 mars 2018, le CNOUS a soumis au vote les 3 premières Circulaires d’application du Protocole d’accord du 4 mai 2017.

Ces 3 Circulaires imposent des reculs sans précédents sur les conditions de travail des Personnels Ouvriers des CROUS, qu’ils deviennent fonctionnaires (ITRF), ou qu’ils demeurent agents contractuels (DAPOOUS modifiés) :

Circulaire n°1 sur les Heures supplémentaires = mise en place de pointeuses pour tous (« 30 ans de recul »)

Circulaire n°2 sur les sites géographiques = possibilité de travailler sur plusieurs sites dans une même journée, y compris sur plusieurs postes dans la même semaine toute l‘année.

Circulaire n°3 sur les Fiches de poste = officialisation de la poly-compétence, c’est-à-dire possibilité pour un agent d’être polyvalence au sein d’un emploi-type (BAP G) regroupant plusieurs métiers.

Le résultat du vote des organisations représentatives des personnels de ce 28 mars 2018 constitue un désaveu clair contre ces 3 Circulaires proposées par le Ministère et le CNOUS : une majorité des élus s’est à chaque fois prononcé CONTRE les 3 Circulaires !

Première circulaire = CONTRE 50% / ABSTENTION 10% / POUR 40%

Deuxième Circulaire = CONTRE 50% / ABSTENTIONS 40% / POUR 10%

Troisième Circulaire = CONTRE 70% / ABSTENTION 10% / POUR 10% / NON EXPRIME = 10%

Malgré l’hostilité d’une majorité d’organisations représentatives des personnels aux Circulaires et l’absence évident de consensus, le vote n’étant que consultatif, l’Administration du CNOUS a validé les 3 projets qui devraient donc être appliqués dès la rentrée de septembre 2018.

Le syndicat FORCE OUVRIERE considère que ce passage en force de l’Administration est à l’image de tout le processus de fonctionnarisation depuis le début : refus d’entendre les aspirations profondes des personnels et volonté de modifier en profondeur et coûte que coûte les garanties des droits et conditions de travail des personnels !

Dans ces conditions et parce que rien n’est jamais perdu, FORCE OUVRIERE appelle solennellement l’ensemble des agents et de leurs organisations syndicales à exiger, avec force et dans l’unité, l’ABROGATION des 3 Circulaires présentées au CT Commun du 28 mars 2018, et depuis signées par l’ex-Président du CNOUS.

REFUSONS LES REGRESSIONS DE NOS CONDITIONS DE TRAVAIL !!

UNIS, EXIGEONS L’ABROGATION DES CIRCULAIRES !!

Montreuil, le 13 avril 2018