RENTREE de TOUS LES DANGERS

Une nouvelle rentrée, et pas n’importe quelle rentrée :
Pourquoi ?  Mais tout simplement pour deux grande raisons :

1) La mise en place de la fonctionnarisation

Pour les Personnels Ouvriers (et par voie de conséquence pour les Personnels Administratifs), la mise en place des 3 Circulaires d’application du Protocole de fonctionnarisation, entre le gouvernement, le CNOUS, d’une part, la CFDT, la CGT, la FSU, d’autre part, va avoir de lourdes conséquences sur les conditions de travail, ceci dès le 1er septembre 2018 !


Face aux attaques démultipliées contre nos droits et nos statuts, établissons le rapport de force !

Alors que le Président et son gouvernement multiplient les annonces, ignorant les revendications des salariés et des fonctionnaires

FO ESR ne peut admettre ces attaques démultipliées contre nos droits et nos statuts :


CNESER du 9 juillet 2018

Intervention de FO sur la remise en cause du caractère national des diplômes de licence, licence professionnelle et master

Nous tenons à soulever un problème qui n’est pas seulement une question d’incohérence entre deux textes législatif et règlementaire, ou de manque de coordination entre deux ministères.
En effet, cet arrêté licence remet en cause la notion et l’existence du caractère national des diplômes délivrés par les universités.


CNESER du 9 juillet 2018
Présentation des arrêtés licence et cadre national des formations

FO défend les diplômes nationaux, les disciplines, les statuts des universitaires et les qualifications professionnelles 

Lors de ce CNESER ont été présentés l’arrêté qui remplace l’arrêté licence de 2011 ainsi que l’arrêté qui remplace l’arrêté relatif au cadre national des formations de 2014.

Déclaration FO (FO ESR, FNEC-FP FO, Confédération FO)


Audience FO/CNOUS
Fonctionnarisation : les réponses « factuelles et objectives » de la nouvelle Présidente du CNOUS
confirment les régressions dénoncées par FO depuis 2 ans !

Le 28 juin 2018, une délégation FO a été reçue par la nouvelle Présidente du CNOUS, Mme Dominique MARCHAND, assistée par la Directrice générale déléguée, Mme Marie MESSAGE.
Cette audience a permis d’obtenir plusieurs réponses sur des interrogations laissées en suspens à propos du processus de Fonctionnarisation des Personnels Ouvriers (PO) des CROUS.
Malgré tout, l’essentiel de la réforme reste en attente de validation par les services interministériels (Fonction Publique et Budget), ce qui retarde d’autant plus une complète information des personnels par les CROUS.