Chers collègues non permanents de l’Inra et très prochainement de l’Inrae,

 

L’institut Inrae sera créé officiellement au 1er janvier 2020 selon la volonté du gouvernement et des tutelles.

Un nouveau syndicat, Force Ouvrière enseignement supérieur et recherche (FO ESR), présent à Irstea et dans plusieurs autres EPST, entre de ce fait dans votre paysage syndical. Nous avons déjà participé à plusieurs appels intersyndicaux avec d’autres syndicats de l’Inra et de l’Irstea, et sommes présents dans les instances conjointes (CT, CHSCT nationaux et de centre, CAP) pour la période transitoire.

 

Non à la précarité : des titulaires sur les emplois pérennes

FO ESR défend les principes républicains et un véritable service public de la recherche :  pour nous, toute fonction pérenne doit être pourvue par des titulaires !  La recherche se fait sur  le temps long et nécessite des personnels stables et indépendants. La situation actuelle résultant de la création de l’ANR (recherche sur projet) et des lois de finances ont conduit à la baisse généralisée  des emplois de titulaires depuis 10 ans, constatée que ce soit à l’Inra ou à l’Irstea (cf. derniers bilans sociaux).

La fusion Inra-Irstea faite dans la droite ligne de CAP 22 et la loi de programmation de la recherche (cf. communiqué ci-dessous) vont conduire à aggraver la situation : suppression de postes par économies d’échelle et mise en œuvre de « contrats de projet » (= on vous utilise et ensuite on vous jette).  

FO ESR se bat pour une ouverture massive de postes aux concours et l’embauche pérenne de jeunes dans la recherche publique, un préalable pour pouvoir répondre aux enjeux du changement climatique et à la mise en œuvre rapide de solutions durables pour en limiter les impacts.

 

http://foesr.fr/index.php/2013-09-27-14-51-06/actualites/615-communique-fo-esr-du-25-fevrier-2019  

 

Concernant les CDD, notre revendication est que les avantages obtenus à l’Irstea (intégration du SFT, revalorisations en cours de contrat, accès aux formations, bilan de compétences en fin de contrat pour les CDD longs, etc.) soient pérennisés à l’Inrae.

 

Notre position sur la réforme des retraites

Lors de sa rencontre à Matignon avec le Premier ministre, FO a déposé et présenté ses revendications sur le dossier des retraites. Vous pouvez en prendre connaissance en suivant ce lien :

https://www.force-ouvriere.fr/retraites-fo-depose-ses-revendications).

 

Pour les personnels de l’enseignement supérieur et de la recherche, notoirement sous-payés et sous primés, la réforme proposée conduirait à une baisse drastique des pensions. Inutile d’être matheux pour comprendre que la prise en compte de tous les petits boulots et des salaires de début de carrière moins bien payés au lieu des années les plus favorables ne peut que faire baisser le montant de la pension qui sera versée !

Cette baisse serait encore plus forte pour les carrières incomplètes et pour les femmes qui restent majoritaires pour ce qui est du temps partiel, des congés parentaux, etc.

 

Vous trouverez ci-dessous une comparaison de la situation avant/après réforme pour différents corps présents à l’Irstea et à l’Inra (corps recherche).

 

SIMULATION FO ESR DECEMBRE 2019

 

Tous les calculs ci-dessous sont effectués avec les paramètres suivants :

SIMULATION 1 Code des pensions civiles et militaires actuel : 75 % du dernier traitement détenu les 6 derniers mois ; valeur du point dindice annuel actuel de 56,2323.

SIMULATION 2 Rapport Delevoye (pension par points) : taux retenu pour convertir les traitements sur la carrière en points de 25,31 % des traitements bruts ; 10 euros cotisés vaut un point ; valeur du point servi pour la pension vaut 0,55 euros. Pour les agents (AJT, TR, AI, IE, IR) la part IFSE du RIFSEEP est intégrée au calcul par points. La part CIA étant négligeable (par rapport à l’IFSE) nous ne l’avons pas intégrée. Pour les agents (CR, DR) la prime Recherche est intégrée. Pour les agents (IAE, IPEF) la prime spéciale et la prime spéciale de rendement sont intégrées. Toutes les données concernant les primes sont des données moyennées par grades et tirées du Bilan Social Irstea 2018.

Toutes les pensions sont données en bruts. Le calcul ne prend en compte les évolutions liées à PPCR (Parcours professionnels, carrières et rémunérations) à venir.

Toutes les simulations considèrent une carrière complète (43 ans) à IRSTEA, et une évolution de carrière avec UN SEUL passage de grade.

 

·         AJT

 

Carrière de 43 ans

Simulation 1

Code des pensions

Simulation 2

Retraite par point (traitement + primes)

Ecart en euros

Ecart en %

Retraite brute mensuelle

1 469,07 €

1 163,18 €

-305,89 €

-21%

·         TR

 

Carrière de 43 ans

Simulation 1

Code des pensions

Simulation 2

Retraite par point (traitement + primes)

Ecart en euros

Ecart en %

Retraite brute mensuelle

1 876,76 €

1 401,73 €

-475,02 €

-25%

 

 

·         AI

 

Carrière de 43 ans

Simulation 1

Code des pensions

Simulation 2

Retraite par point (traitement + primes)

Ecart en euros

Ecart en %

Retraite brute mensuelle

2 203,61 €

1 700,78 €

-502,82 €

-23%

 

 

 

·         IE

 

Carrière de 43 ans

Simulation 1

Code des pensions

Simulation 2

Retraite par point (traitement + primes)

Ecart en euros

Ecart en %

Retraite brute mensuelle

2 804,59 €

2 025,69 €

-778,90 €

-28%

 

·         IR

 

Carrière de 43 ans

Simulation 1

Code des pensions

Simulation 2

Retraite par point (traitement + primes)

Ecart en euros

Ecart en %

Retraite brute mensuelle

2 917,05 €

2 334,36 €

-582,69 €

-20%

 

·         CR

 

Carrière de 43 ans

Simulation 1

Code des pensions

Simulation 2

Retraite par point (traitement + primes)

Ecart en euros

Ecart en %

Retraite brute mensuelle

3 398,54 €

2 277,98 €

-1 120,56 €

-33%

 

·         DR

 

Carrière de 43 ans

Simulation 1

Code des pensions

Simulation 2

Retraite par point (traitement + primes)

Ecart en euros

Ecart en %

Retraite brute mensuelle

4 104,96 €

2 971,02 €

-1 133,94 €

-28%

 

FO ESR se bat avec l’intersyndicale sur le front des retraites et continue à appeler à grève et manifestations pour faire retirer ce projet inique.

 

Pour en savoir un peu plus sur nous ….FO ESR, qui sommes-nous ?

FO ESR est présent dans les Universités, les IUT, les IUFM, les Ecoles d'Ingénieurs, les Grands Établissements, au CNRS, à l'IRSTEA, à l'IRD, à l'INSERM, dans les CROUS etc...

Il a vocation à syndiquer tous les personnels de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche quels que soient leurs statuts et leurs catégories, chercheurs, ingénieurs et techniciens, personnel administratif, contractuels etc.

FO ESR appartient à la confédération Force Ouvrière (FO), très attachée à l’indépendance par rapport aux partis politiques, à  une fonction publique de statut au service des citoyens, à une recherche publique qui défende l’intérêt général,  à l’indépendance des chercheurs et à la laïcité.  FO ESR est organisée par sections départementales et par secteur pour des instituts comme le futur Inrae.

 

Pour en savoir plus : http://www.foesr.fr/index.php et www.force-ouvriere.fr (également www.fo-fonctionnaires.fr  )

Nous sommes partisans de l’action intersyndicale chaque fois que nous pouvons nous retrouver sur des positions communes favorables aux personnels. Nous avons ainsi signé un appel conjoint avec des syndicats de l'INRA et de l’Irstea pour défendre nos retraites contre la retraite dite "universelle" par points dont vous avez été destinataires.  Elle serait dévastatrice pour tous les collègues, permanents et non permanents.

Continuons les actions pour mettre en échec cette réforme injuste  et pour un véritable service public de la recherche !

Et bonnes fêtes à tous !

 

Le Bureau FO ESR Irstea

Syndicat Force Ouvrière de l’enseignement supérieur et de la recherche (FO ESR)

 

 

Pour nous contacter, vous faire connaitre comme adhérent ou sympathisant FO, répondre à ce mail  ou écrire à fo@irstea.fr en précisant votre centre.

 

Adhérer  : http://www.foesr.fr/index.php/adherer